Taiko no Tatsujin‎ > ‎Chansons‎ > ‎

Tenjiku2000



Tenjiku 2000 est la 10ème 2000 à être apparue. Elle met en scène un cadre japonais, qui fatigué du travail et du stress qu'il endure en permanence, veut s'enfuir en Inde (oui, vous avez bien lu). Cette chanson a un style très indou, et ce n'est que les paroles japonaises qui font rendre compte à l'auditeur qu'il s'agit d'une chanson nippone. C'est la première 2000 à utiliser les notes Denden, et à utiliser en grandes quantités les rythmes en 1/6. Elle est considérée comme simple à réussir par rapport à la moyenne des 2000, mais beaucoup plus dure à full combo. LindaAI-CUE a fait l'intégralité de la chanson, autant par les voix que par la musique.

C'est une Oni 10 étoiles, totalisant 831 notes et son BPM est de 180.

Paroles originales :



ちょっと休憩 ピュッと飛んでインド洋をはるかに越えて (chotto kyukei pyu~to tonde indoyou wo haruka ni koete)
ココロ潤わせに いくぜ散財 yeah, yeah! (kokoro uruowase ni ikuze sanzai yeah, yeah!)

おっと失敬 勤務なんてそんなこと気に留めないで (otto shikkei kinmu nante sonna koto ki ni tomenaide)
病んだ肩直しに レッツ逃亡 yeah, yeah! (yanda kata naoshi ni let's toubou yeah,yeah!)

(やんなった!メンドーだ!限界なんだ!) (yannatta! mendo-da! kenkai nanda!)

日がな毎日 休まず勤労青年 (hi gana mainichi yasumazu kinrou seinen)
溜まるノルマにボヤかず労働 敬虔 (tamaru noruma ni boyakazu roudou keiken)
ボスのイヤミな仕打ちに負けず (boss no iyami na shiuchi ni makezu)
職場 怠惰な空気にメゲず (shokuba taida na kuuki ni megezu)
こっち来い! 持ってこい!(kocchikoi! mottekoi!)
グッとモーレツ てんてこまい (gutto moretsu tentekomai)

(ぞくぞく盛り沢山  (zokuzoku moridakusan)
終電なんてごくごく平均点 当然だって (shuuden nante gokugoku heikinten touzen datte)
…いっぱいいっぱいだった!) (ippai ippai datta!)

ある日プッツリ テンションが切れて (aru hi puttsuri tension ga kirete)
道にベッタリ ひとりで倒れ (michi ni bettari hitori de taore)

もうやっとれんわ! (mou yatto renwa!)
今日はとっとと早退 (kyou ha tottoto soutai)
その足で空港まで駆け込め (sono ashi de kuukou made kakekome)

もう耐えられへんわ (mou taerare henwa)
無理なんてやめて (muri nante yamete)
逃げだしたいな (nigeda shitai na)
逃げだしちゃうよ (nigeda shichau yo)
おいで おいで ドコへ? ココへ!(oide oide doko he? koko he!)
異国の地に (ikoku no chi ni)
---
そこでバッタリ ボスにハチ遭って (soko de battari boss ni hachi atte)
「君はシッカリ」 ホメられちゃって ('kimi ha shikkari' homerare chatte)

強制送還 ニュッと行って 極東ニッポンの果て (kyousei soukan nyu~to itte kyokutou nippon no hate)
命灯るかぎり 果てぬ労働 yeah, yeah! (inochi tomoru kagiri hatenu roudou yeah,yeah!)




Traduction Française :



Prenons une pause, allons loin, loin au-delà de l'océan indien
L'entreprise est riche, nous pouvons nous le permettre, oui !

Oh quelle roublardise ! Nous allons arrêter de penser au boulot
En prétendant que nous sommes malades, échappons-nous, oui, oui !

Un jeune cadre, se reposant tous les jours
Faisant son quota de travail dans un vague, modeste job
Je déteste mon patron, il me traite mal
Je m'abandonne à la paresse au boulot
Viens par ici ! Tiens ça !
Un travail vigoureux, épuisant, énergique

(Beaucoup de chances que le le train soit bondé, mon dieu, c'est plein, c'est plein...!)

Un jour je devais me débarrasser de tout stress
Vautré sur la route, tombé volontairement

Je ne vais plus faire ça !
Je pars plus tôt et rapidement
Et m'en vais à l'aéroport

Je ne peux plus me contenir !
En arrêtant l'impossible
Je veux m'échapper
Je veux m'échapper
Viens, viens, où ? Ici !
Dans un pays étranger

(Instrumental)

...Je suis accidentellement tombé sur mon patron là-bas
Il me gratifia "Tu es juste formidable !"

De retour forcé à la maison, au fin fond du Japon
Je retourne à jamais au boulot, oui, oui !



Notechart de la chanson en difficulté Oni

Comments